Περιφερειακή Ενότητα Δράμας

GreekEnglish (United Kingdom)BulgarianGermanFrenchRussianTurkish

Falakro_les villages des residents locaux

Imprimer

La partie sud de la montagne, nue dans sa plus grande partie, dissimulait à l'intérieur un véritable trésor dsc01836pour ses résidents, le fameux marbre de la région qui a apporté de l’expansion. Bien que l'extraction de marbre a blessé la beauté sauvage des versants abrupte de Falakro, mêmes les sommets, de là commence quelques-uns des plus beaux trajets dans la montagne, dans des gorges profondes, des pentes aux rochers sauvages et des canyons sauvages où la végétation est luxuriante, à la route vers les sommets à 2000m. Une région riche en histoire et tradition des résidents locaux.

Sur les pieds à l’est de Falakro, et au nord de la ville se trouve le   2village Monastiraki, à 6km de Drama. Dans ce village, de 700 résidents aujourd’hui, ayant une tradition dans l’exploitation du marbre, se trouve l’église de Saint-George (1842).

De la sortie ouest de la ville vers le bourg Nevrokopi, à 5km de Drama, nous arrivons au village Xiropotamos, de 2500 résidents, où leurs principal activité c’est l’exploitation du marbre. Le village maintient une des plus anciennes églises   1de Drama, l’église des Staints-Theodoron (1815), et dans une colline nommée « Kalelik » se maintiennent les ruines d'un ancien château qui contrôlait les passages de la région. De retour à la route vers Nevrokopi, nous pouvons faire une nouvelle excursion au pied de Falakro, ayant une destination vers la gorge de Pyrgoi, d’une beauté particulière. De l’agglomération de Stavros, nous arrivons après 3km au village Petrousa, où se maintiennent les ruines d’une église de 19e siècle, dédiée à la Vierge, avec un grand nombre de sculptures romaines et byzantines sur les murs comme des matériaux de construction.

Nous continuons vers le nord pour encore 8km et nous arrivons au village Pyrgoi. L'itinéraire est facile, et la faraggipetrousas05rue a une bonne qualité. Devant nous, nous voyons les plus hauts sommets de Falakro et à droite nous voyons toujours la gorge de Pyrgoi. Le spectacle devient unique, ainsi que nous conduisons sur la rue centrale du village, et les sommets en face de nous sont éblouissants.

Nous cherchons le chemin vers l’église de la Transfiguration de Jésus et nous continuons dans la route de gravier qui se trouve parallèle de la gorge. Nous pouvons conduire où marcher pour 4km, et nous arrivons au lieu de « Sousitsa », ce qui signifie aire sèche, et là quitter notre véhicule et continuer à pied pour 500m jusqu’au lieu « Kapi » où « Stala », ce qui signifie goutte, à cause de l'humidité dans les cavités de la montagne. A partir de là commence un chemin unique dans la gorge qui est toujours inexploité, qui durera pour les trois prochaines heures, mais d’abord nous devons être sûrs que nous avons de bons vêtements et chaussures. Même si nous rencontrons des point où le passage est étbouno08falakroroit et il y a une végétation serrée, nous marchons confortablement tout en appréciant le paysage. Avec une admiration nous approchons la région menant aux sommets. Ici la végétation devient plus dense avec des sapins, des hêtres et d’autres arbres dans les versants et les larges clairières dans la gorge, tandis que de l'eau courante s'écoulant à travers les arbres. Devant la gorge le visiteur peut voir avbouno06falakroec émotion et admiration la grandeur de la nature. Le trajet à la gorge s’estime praticable, mais il faut éviter les saisons de pluies et le début de printemps parce qu’il y a le risque du glissement de terrain.

Si nous avons une jeep ou un autre véhicule approprié et nous voulons profiter la gorge de Purgoi par le haut nous suivons l’itinéraire vers « Sitna ». Jusque la chapelle de Saint-Luc, le chemin est en bonne condition. En suite, en montant le chemin, ça devient plus difficile car il y a de la boue et des pierres dans plusieurs endroits.

Sur notre gauche nous voyons la gorge et devant nous les sommets de Falakro. En allant vers le nord-est on trouve la chapelle de Saint-Anargyroi et là on peut laisser notre véhicule et continuer à pied jusqu’au sommet de « Kato Vardena ». La vue est bouno12falakrobouleversante. Devant nous et à notre droite nous voyons les plus hauts sommets de Falakro. En face le sommet de « Kartalka » à 2035m, à notre droite le sommet de « Chionotrypa » à 2111m, et le sommet de « Prophète Elias » à dscf01332232m. Tous ces sommets forme une unique coronarienne. Nous pouvons aussi jouer avec l’écho aux versants de la montagne qui forme une enceinte naturelle.

Prochain arrêt c’est le village Volakas du coté ouest de Falakro. Nous allons suivre la route vers Nevrokopi, un itinéraire intéressant, entre les versants de « Saint-Paul » à l’ouest et le complexe central de Falakro à l’est. Après avoir passé les mines de manganèse, nous tournons à droite et nous montons vers le plateau de Volaka à 830m, 36km loin de Drama. Les villageois hospitaliers, d’origine local, s’occupe avec l’extraction du marbre dans la région, qui est connu dans le monde entier. Au centre du village se trouve l’église de Prophète-Elias (1841). Après avoir visité le village, nous retournons aux croissements vers la station de ski de Falakro, qui se trouve 48km loin de Drama.

La route est en bonne condition, et on peut profiter de l’itinéraire, passant à travers des forêts de hêtres et dscf0112de pins noirs, en approchant vers « Kouri ». Dans toutes les époques, l’itinéraire offre des images spéciales, de la végétation luxuriante du printemps au jaune d'or de l’automne et le tapis blanc d'hiver. x.k falakrou 1 3Un peut plus haut, au plateau du Saint-Esprit, 12km loin de Volakas, les gens qui aiment les sport d’hiver peuvent profiter la piste naturel de la station de ski, à l’hauteur de 1745m, généralement de Décembre à Avril. À la station de ski, il y a des pistes de différente difficulté. Ça existe un grand remonté mécanique de 1200m et deux plus petits de 480m et 120m, comme ça le ski devient une expérience plaisante pour toute la famille. La descente pour les plus expérimentés commence par la hauteur de 2000m dans la piste naturel, avec une longueur totale de 1250m. Il y a aussi un itinéraire pour snowboard et une piste uniquement pour skidoo.

Dans les infrastructures de la station de ski le visiteur peut trouver de l’équipement pour les sports et il peut suivre des leçons avec des instructeurs expérimentés. Il peut aussi faire une promenade sur la neige vers le nord-est de la montagne, en ayant une vue fantastique ou bien il peut rester au restaurant pour manger ou boire un xionodromiko kentro falakroucafé. Dans la région quelqu’un peut faire des promenades sur des sentiers balisés toute l’année, dans un terrain avec une pente abrupt, et donc c’est nécessité une très bonne condition physique. La station de ski dispose des chambres pour nuitée et du parking pour 800 voitures.

Phénomène unique dans la région c’est l'apparition de fleurs sauvages au printemps, à la fin d’Avril. Et tandis que la nature récupère de l'hiver et la neige fondante dans les xionodromiko kentro falakrou 158sommets, dans quelques dizaines de mètre nous pouvons voire un tapis avec des plusieurs couleurs, dominé par jaune et pourpre crocus. Au début de mai, le visiteur appréciera l'autre face de Falakro, tout aussi charmant avec ceux de l'hiver.

Dans les traditions des résidents des villages de Falakro central, dominent les événements avec les déguisées au début de l’année. Au village de Monastiraki, le jour de l’Épiphanie, le 6 Juillet, les jeunes du village se déguisent en « Arapides », « Giliges » et « Tsoliades », et dans l’après-midi la fête commence à la place, avec des instruments traditionnels. Au village Xiropotamos la     g 62« tseta », le group avec des déguisées, la musique traditionnelle, la dance, le vin en abondance, et ragoût de chèvre, donne la couleur aux événements. Aux villages Volakas et Petrousa, il ya aussi des mêmes coutumes, avec des déguisées et de la dance traditionelle, le 7 et le 8 Janvier et au village Purgoi le 6 et le 7 Janvier.

Des événements importants existent dans la région toute l’année. Xiropotamos organise un Festival internationale de dance folklorique dans la fin de Juillet, avec un grand succès. Près de Petrousa ça existe un amphithéâtre dans la gorge, pour des événements culturels en été.

À Purgoi, le 6 August, il y a une fête traditionnelle, alors qu’à Volaka existe des traditionnelles courses de mulets à Falakro le jour de Saint-Esprit et « Eliana » de 17 à 20 Juillet. Les résidents de Volakas ont aussi la fête « Kouptsia » qui a pris son nom de Armen Kouptsio, un jeune témoin qui a perdu ça vie pour la Lutte Macédonienne.

bolakasDans les villages de la région nous pouvons jouir des saveurs locales. Aux villages Monastiraki et Purgoi nous pouvons savourer des plats aux restaurants de barbecues, comme de la chèvre à la broche. À Volakas nous pouvons trouver des saucisses fait d'une recette traditionnelle. Ça exist aussi des chambres d’hôte où le visiteur peut profiter ses activités à la station de ski de Falakro, ses marches à pied au Falakro et ses excursions sur des chemins de terre avec des véhicules appropriés, sur le nord et boisé côté de la montagne vers le village de Livadero.