Περιφερειακή Ενότητα Δράμας

GreekEnglish (United Kingdom)BulgarianGermanFrenchRussianTurkish

Drama-Volakas-Potamoi-Mikromilia-Forêt de Bouleau

Imprimer

Un des plus importants écosystèmes forestiers de Drama est la forêt de bouleau à la section nord du département de Drama. L'accès à la région étendue, de la ville de Drama, peut se faire 1soit à travers Nevrokopi (environ 100km), soit à travers Volakas (environ 70km).

 De Volakas, commence un itinéraire intéressent en pente, de direction nord, en total 12km, où à travers des paysages de vue et végétation alternatif, débouche au village de2 Mikroklisoura. Dans le côté gauche de la route domine les sommets d’Agio-Pneuma (Saint-Esprit) à l’altitude de 1629m et de Nikis (Victoire) à l’altitude de 1260m. Sur les deux côté de la route il y a des noyers sauvage, tandis que dans les versants des montagnes au tour de la route existe des fourrés denses d'arbres entrecoupés par des petites prés pleins de fleurs. En descendants vers Nestos, la végétation sauvage s'épaissit encore plus, jusqu'à un moment où la scène change et le véhicule commence à rouler parmi des champs cultivés. Mikrokleisoura avec ses jolies maisons, ne retard pas à apparaitre.

Plus bas, commence une rue étroite, parallèle à la rive droite de Nestos, qui débouche à 3l’agglomération de Perasma. Juste au-dessus de Perasma, est un petit plateau entouré de fleurs molène au quelle mène pour l’instant un petit chemin de terre. Ici a été construit la chapelle de Saint-Vierge la Libératrice. C’est un accomplissement d’un vœu des habitants civils de Perama, quand le Septembre de 1944, ont rentré chez eux, après un otage de six mois, par les Bulgares, en représailles à la bataille de Papades. Près de la chapelle de Saint-Vierge commence un sentier à marche qui arrive en traversant la forêt jusqu’à la position panoramique « Tili », d’où retourne au point de départ en ayant décrit un itinéraire circulaire de deux kilomètre de longueur, monte aussi au réservoir d’eau en direction du sud, pour trouver la route forestière qui connecte Volakas avec Livadero (ou avec Touloumpari). Néanmoins, cet itinéraire nécessite quatre roues motrices, l'optimisme, et être en veine pour l'aventure.

De Perama, la route qui traverse le majestueux nouvellement construit pont, qui mène de l’autre côté de Nestos, à Potamoi, peuplé par 276 habitants, que la construction du barrage hydroélectrique de Thisavros, l’a transformé les années dernières dans une agglomération pittoresque près du lac. La région de Potamoi, a été caractérisée comme un « carrefour important de cultures », depuis les années préhistorique. Des fouilles récentes (de 2004-2005), ont mis 4en lumière des vestiges intéressants d’un immeuble de l’époque romaine tardive et préchrétienne. Au village existe une auberge et des tavernes intéressantes. Potamoi se trouve au bord gauche de la rivière Despati, juste avant son rassemblement avec Nestos. Aujourd’hui ce rassemblement s'est transformé en lac. Ça existe un chemin au long du bord gauche de Despati qui s’embranche. La bifurcation gauche se dirige vers le village Delta, habité aujourd'hui par quelques résidents, et la bifurcation droite, arrive au point du rassemblement de Despati avec le ravin de Melissomandra, d'où il continue jusqu'à l'inexplorée grotte de Despati. Au point du rassemblement de deux rivières, a été construite la chapelle de Saint-Raphaël. Une passerelle en pierre et en fer, connecte les deux bords de Despati, tandis qu’un autre petit pont en bois connecte les deux bords de l’affluent. Le paysage a presque partout des toitures et s’offre pour repos et loisirs. Certains pêchent ici.

De Potamoi, l’itinéraire continue vers Mikromilia qui est éloigné 38km de Nevrokopi et 79,5km de Drama. 5Mikromilia est habité par 30 résidents et la plupart des visiteurs à la région sont des chasseurs. À Mikromilia existe un élevage de veau connu pour sa viande biologique. Mikromilia se connecte avec le village Papades par un chemin de terre de mauvaise condition. Ce chemin se serpent entre des forêts d6e chênes et de hêtre et après 9 km nous rencontrons des bouleaux. Après 3km il y a une intersection gauche qui mène au chantier forestier de Karioti, à la position Magoula d’où commence le territoire du bouleau (Betula Pendula). La forêt de bouleau, de 72.330 hectares, la quelle n’est seulement unique en Grèce mais c’est la limite méridionale de l'expansion de cette espèce en Europe. La valeur esthétique de la forêt, se remarque principalement en automne, où les feuilles du bouleau deviennent dorées. La valeur esthétique et écologique de la forêt, a été incluse dans les zones protégées de Natura 2000. Au chantier forestier de Magoula, il y a une possibilité d’hébergement, en consultation avec le Administration des forêts de Nevrokopi.

De la forêt de bouleau, la route forestière principale se dirige vers le village forestier d’Elatia.