Περιφερειακή Ενότητα Δράμας

GreekEnglish (United Kingdom)BulgarianGermanFrenchRussianTurkish

Âge de pierre

Imprimer

 

Les premières personnes à comparaître au département de Drama sont des chasseurs nomades pendant le Moyen Age Paléolithique (50.000 ans d’aujourd'hui) dans le Pléistocène supérieur.

Ils vivent dans des grottes et abri sous roche, cet à dire dans des ouvertures naturelles en pierre calcaire, où ils sont contre les dangers environnementaux et développent les activités de leur vie quotidienne.

Les conditions de vie sont difficiles: le climat est froid, la végétation steppique principalement, les gens chassent des animaux sauvages comme des bisons, des taureaux sauvages, des cerfs, des chevreuils, des chèvres sauvages, des mammouths, mais sont menacés aussi par des animaux sauvages, comme les ours et d'autres. Sauf des chasseurs ils sont toujours des collectionneurs de fruits et de plantes sauvages, lesquels sont parfois détectés dans leurs trajets quotidiens. Leurs outils sont de pierre, soit des graviers naturels des rivières ayant une forme appropriée soit ébréchée de silex et quartz, grattoirs, couteaux, haches, lances fléchettes, points pour les flèches et le lances, révélant des méthodes de chasse complexes.

Cette période de l'activité humaine n'a pas encore était systématiquement étudié pour la préfecture de Drama. Peu d'endroits ont été identifiés, par exemple dans Arkoudorema, situé à la municipalité de Paranesti, et dans le bassin de Volakas avec peu d'informations pour les habitudes et mode de vie des premiers hommes (50.000-10.000 ans). La seule excavation de cette période est dans la grotte d’Aggitis (connus sous le non grotte Mara), à l’entrée duquel a été détectée une couche de l’ère Paléolithique moyenne.

De 10.000 avant J.-C. jusqu'à 7000 avant J.-C. les hommes continuent à vivre en nomades dans des grottes ou dans une semi-permanente situation comme des chasseurs et cueilleurs.